Accueil   |   Au sujet  |   Contactez nous  |   English
facebook      twitter

Rencontrez notre présidente

spacer

La vice-rectrice à l’enseignement et à la recherche et doyenne de l’Université Queen’s, Brenda Brouwer, Ph. D., a été nommée présidente de l’Association canadienne pour les études supérieures (ACES) pour l’exercice 2015-2016. Elle entre en fonctions alors que l’organisme travaille à lancer un dialogue national sur le rôle et l’impact de l’enseignement supérieur.

Elle est reconnue pour son travail novateur pour représenter les besoins des étudiantEs et des programmes de cycles supérieurs ainsi que pour son style collaboratif.

La professeure Brouwer s’est jointe au personnel de l’Université Queen’s après avoir obtenu son doctorat en neuroscience à l’Université de Toronto. Elle détient un B. Sc. en kinésiologie (Université de Waterloo) et une M. Sc. en biomécanique (Université McGill). Elle a servi en tant que vice-doyenne de la School of Graduate Studies de 2005 à 2010 avant d’accéder au poste de vice-rectrice à l’enseignement et à la recherche et doyenne. Elle est responsable d’un programme de recherche doté d’un financement extérieur et portant sur les exigences biomécaniques, neuromusculaires et métaboliques de la mobilité dans le vieillissement sain et les accidents vasculaires cérébraux. Elle a supervisé plus de 32 étudiantEs chercheurEs à la maîtrise et au doctorat et boursières et boursiers de recherches postdoctorales.


Message de la présidente

spacer

picVision. Leadership. Innovation. Passion. Ce sont là les qualités qui caractérisent les personnes actives dans le domaine des études supérieures au Canada.

Mais elles ne s’arrêtent pas là. Elles s’efforcent de contribuer à la production de connaissances en travaillant à la formation des étudiantEs des cycles supérieurs, au bénéfice des collectivités et des sociétés.

Cette énergie et cet engagement guident l’Association canadienne pour les études supérieures. Voilà pourquoi je suis heureuse de faire partie de cet organisme et d’avoir l’occasion de servir en qualité de présidente.

Notre mission est d’appuyer les études supérieures en défendant les intérêts de nos membres, pour faire en sorte que les décideurs, la classe politique et le public reconnaissent l’apport des études supérieures à notre société et leur importance pour enrichir la vie de nos concitoyens à l’échelle locale et mondiale. Les répercussions environnementales du réchauffement des océans, les nouvelles manières de combattre le cancer ou le paludisme, le sort des enfants dans les camps de réfugiés en Syrie ou les solutions à l’itinérance dans les villes canadiennes – nos chercheurs des cycles supérieurs s’attaquent à ces problèmes, et à d’autres tout aussi graves, quotidiennement. Leurs réalisations sont remarquables et une source d’inspiration.

En même temps, les facultés d’études supérieures s’adaptent à un environnement en évolution rapide. Les attentes à l’égard des universités et des programmes des cycles supérieurs n’ont jamais été aussi grandes, tout comme celles de nos diplômés, qui veulent acquérir des connaissances et des compétences correspondant aux besoins des différents secteurs du marché du travail. Pour toutes ces raisons, l’heure est à la réflexion et à la refonte du contenu, de la structure et des résultats des programmes. Parmi les défis que les doyenNEs, les personnes de l’administration et les étudiantEs travaillent à relever, citons la création de programmes interdisciplinaires et de possibilités de formation pour étudier de nouveaux problèmes complexes; l’intégration des nouvelles technologies pour créer des espaces intellectuels et promouvoir la mobilisation du savoir; les efforts pour rendre la recherche et les découvertes accessibles; et l’adaptation des programmes afin qu’ils soient suffisamment souples pour être compatibles avec les besoins futurs.

L’ACES a également un rôle à jouer en ce sens, en facilitant le dialogue entre les 58 facultés et écoles d’études supérieures du Canada et les parties prenantes, en relevant ensemble les problèmes et en partageant la recherche, les solutions et les pratiques exemplaires. Le réseautage, la collaboration, la recherche et les projets entrepris sont des activités importantes de l’ACES et ont pour but de soutenir les études supérieures.

Je me réjouis à l’idée de consacrer l’année qui vient au travail que nous accomplirons ensemble pour améliorer encore les études supérieures et mettre au point des stratégies en vue de relever les défis d’aujourd’hui et de demain.