Accueil   |   Au sujet  |   Contactez nous  |   English
facebook      twitter

Récentes Nouvelles et Information

spacer

19 juin 2017

Observations du président du jury des thèses en 3 minutes


Par Rob Baker

Note de l’éditeur : le succès de la compétition 3MT Canada 2017 est dû en partie aux délibérations professionnelles et réfléchies de nos juges : les producteurs de CBC Radio Tom Howell et Nicola Luksic, l’ingénieur/entrepreneur Ian Baines et le guitariste Rob Baker du groupe The Tragically Hip. Nous sommes reconnaissants de leur participation.

Dans ce court article, Baker partage ses réflexions sur la compétition et les gens très intéressants qui y ont participé, avec l’ajout de quelques conseils pour les futurs participants. Cette année était ma cinquième en tant que juge aux finales 3MT de l’Ontario et ma deuxième année en tant que juge aux finales nationales 3MT.


Ce n’est pas moins intéressant ou moins excitant. Au contraire, les concurrents sont de plus en plus excellents et choisir un gagnant parmi ces personnes accomplies est devenu de plus en plus difficile chaque année.

Les présentations gagnantes ont démontré que les participants avaient une totale maîtrise de leur sujet; qu’ils ont présenté de façon claire et concise leurs travaux et leurs motivations, et pourquoi nous devrions nous y intéresser. Ce qui distingue aussi une présentation, c’est l’enthousiasme du présentateur.

Shantanu Krishna Kumar a su communiquer à son auditoire les raisons de s’intéresser à ses recherches et comment elles affecteront la vie des agriculteurs et des consommateurs à travers le monde. Nous avons senti son enthousiasme et nous l’avons suivi dans ses explications scientifiques claires, qui n’ont pas été alourdies par trop de détails chimiques.

La présentation de Richard Kil était posée, méthodique et faisait autorité. En 3 minutes, il nous a présenté les raisons de ses recherches et comment celles-ci pourraient faire une différence, par essais et erreurs. Sa conclusion nous a réjouis le cœur, avec un espoir pour les personnes les plus vulnérables du monde.

Je suis fier d’être associé à 3MT et d’avoir participé en tant que juge à de multiples reprises. J’espère que ma participation se poursuivra. Ce qui m’intéresse le plus à propos de 3MT, c’est la sensation de bien-être que cela m’a donné, de savoir que l’intelligence et la compassion dirigeront notre monde dans les années à venir. Nous sommes entre bonnes mains.

Je conseillerais aux futurs concurrents de trouver un moyen d’être à l’aise sur scène. Je sais par expérience qu’il peut être difficile de relaxer et d’être soi-même lorsque vous êtes en vedette, mais ce sont les présentateurs les plus détendus et les moins gênés qui parviennent au sommet. Plusieurs présentateurs ont vraiment été entraînés à projeter leur voix et à utiliser leurs mains de façon expressive, et même à utiliser l’espace sur la scène pour faire valoir leur point de vue. Même si cela semble logique, le présentateur risque d’avoir l’air raide, guindé, sur-préparé et non naturel. Comme le microphone projettera votre voix, ce n’est pas nécessaire de hausser le ton, à moins que vous ne soyez vraiment excité. Le bien-être est à l’ordre du jour.