Accueil   |   Au sujet  |   Contactez nous  |   English
facebook      twitter

Récentes Nouvelles et Information

spacer

4 juin 2015

Les gagnantes du concours des Thèses en 3 minutes du Canada : des femmes de science.


pic

Elizabeth Watt (University of Calgary, Physics and Astronomy) is the 2015 Canada’s 3MT winner.


Ottawa – Une étudiante de maîtrise spécialisée en radio-oncologie a gagné le concours des Thèses en 3 minutes (3MT) du Canada.

Elizabeth Watt (physique, Université de Calgary) a expliqué comment des « graines » radioactives peuvent être utilisées dans le traitement du cancer du sein, et a été choisie parmi les 11 finalistes nationaux.

Mme Watt dit qu’il est vital d’étudier les incertitudes de la procédure et d’optimiser le traitement pour le rendre accessible à un plus grand nombre de femmes vivant avec le cancer du sein.

« Cette procédure pourrait jouer un rôle important dans la vie des femmes qui luttent courageusement contre le cancer du sein chaque jour dans ce pays, et c’est ce qui motive mes recherches », souligne-t-elle.

Des femmes ont remporté les trois premières places du concours cette année.

L’immunologiste Rebecca Dielschneider (Delong) s’est classée deuxième avec son explication du ciblage des lysosomes dans le traitement de la leucémie. L’étudiante au doctorat de l’Université du Manitoba affirme que sa recherche est une façon de contribuer à la santé humaine « en coulisse ».

pic

Immunologist Rebecca (Delong) Dielschneider (University of Manitoba) took second place.


Le prix Choix du public est allé à Cara Yin, de l’Université Queen’s. Dans sa maîtrise ès sciences appliquées, Yin cherche comment utiliser des lasers pour couper les os et améliorer les résultats de la chirurgie du cerveau. Elle a impressionné les personnes qui ont voté (plus de 2 000) avec sa présentation accessible, claire – et parfois drôle. C’est une victoire particulièrement satisfaisante pour la physicienne, qui était débutante en anglais lorsqu’elle est arrivée au Canada pour entreprendre ses études de premier cycle.

pic

People’s Choice Award is Chenman (Cara) Yin (Master of Applied Science at Queen’s University).


« Ces concurrentes ont raconté de bonnes histoires et possèdent des compétences extraordinaires », déclare Sophie Nadeau, consultante en communications et membre du jury des 3MT.

Les 11 finalistes ont été filmées en direct devant public lors de trois concours régionaux réunissant 36 facultés d’études supérieures et plus de 1 500 étudiantEs. Elles ont dû expliquer leurs travaux de recherche et l’impact de ceux-ci à un public de gens ordinaires. Pas d’accessoires. Une seule prise. Une seule diapositive.

« Le calibre des candidatures met en évidence la rigueur scientifique et l’engagement dans la vraie vie qui sont des aspects tellement importants des études supérieures au Canada, relève Sally Rutherford, directrice générale de l’ACES. Les étudiantEs des cycles supérieurs doivent expliquer pourquoi leur travail est important et ses répercussions possibles. Cette initiative leur permet de peaufiner leurs compétences en communication.»

En plus de recevoir un prix de 1 500 $, la championne nationale assistera au congrès annuel de l’ACES à St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador).La finaliste qui se classe en deuxième place reçoit 1 000 $.La personne qui remporte le prix Choix du public reçoit pour sa part 500 $.

Si vous n’avez pas déjà vu les vidéos des 11 finalistes, vous pouvez les regarder ici.