Accueil   |   Au sujet  |   Contactez nous  |   English
facebook      twitter

2014 Congrès annuel

spacer


Téléchargez le programme(pdf)


Présentations

mardi, le 28 octobre

Jean-Pierre Gaboury Lecture


How to train students to find post-PhD opportunities:
Sidonie Smith – Keynote

Preparing Graduate Students for the work outside the Academy: Frédéric Bouchard

Polk and Greenwood
Workshop on the PhD

mercredi, le 29 octobre

News from the Granting Agencies: Fortin, Goosney, Villemure
Federal Strategy on International Education

Presentation from Vessey (Moderator)
Presentation from Annan
Presentation from Slater
Presentation from Humphries
Students with Disabilities: Mahaedo Sukkai

Intellectual Property: Matthew Herder

MyGradskills.ca

Presentation from Brenda Brouwer
Presentation from Barbara Crow

Conférenciers

Rob Annan
Rob Annan est le chef de la recherche de Mitacs, une organisation à but non lucratif de premier plan en matière d’innovation qui vise à soutenir la formation, la recherche, ainsi que la collaboration entre les étudiants, les chercheurs et le milieu industriel. À l’échelle nationale et en présence de participants provenant des milieux académiques, gouvernementaux et de l’industrie, M. Annan présente régulièrement sa vision et offre des conseils en lien avec l’élaboration de nouvelles politiques en recherche et innovation, ainsi qu’ayant trait aux différentes stratégies et méthodes évaluatives associées aux programmes soutenant la recherche et l’innovation. En date du 1er juillet 2014, M. Annan devient le chef de la direction intérimaire de Mitacs. M. Annan est titulaire d’un doctorat en biochimie de l’Université McGill, d’un baccalauréat en biologie de l’Université de Victoria et d’un baccalauréat en lettres obtenu avec distinction à l’Université Queen’s.

Frédéric Bouchard
Frédéric Bouchard a obtenu un baccalauréat et une maîtrise à l'Université de Montréal, puis un doctorat en philosophie à Duke University (PhD. 2004). Il a ensuite effectué un stage postdoctoral à l'Université de Toronto. Il est depuis 2005 professeur au département de philosophie de l'Université de Montréal et le premier titulaire de la chaire ÉSOPE en philosophie. Il a été directeur des programmes de cycles supérieurs de son département et est le directeur d’un programme professionnel interdisciplinaire en environnement et développement durable. Depuis 2014, il est le directeur du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie. Il est le président de l’association canadienne de philosophie.

Noreen Golfman
Noreen Golfman est la doyenne de la faculté des études supérieures et professeur d’anglais et études cinématographiques à l’Université Memorial. Elle obtient son doctorat de l’Université Western en Ontario. Elle a récemment été présidente de la Fédération canadienne des Sciences Humaines, porte-parole national et défenseur des intérêts en sciences humaines. Elle est présentement la présidente de l’Association canadienne pour les études supérieures. En plus de ses publications dans des journaux érudits, Madame Golfman contribue au monde des arts et de la culture par le biais de ses écrits plus populaires. Elle a été chroniqueuse cinématographique pour le Canadian Forum, a contribué au Newfoundland Quarterly, le journal Independent, et a travaillé comme commentatrice pour la radio et la télévision du CBC.

Robert Greenwood
Robert Greenwood est directeur général de l’intéressement du public pour l’Université Memorial et du Centre Leslie Harris pour la politique et le développement régional. Il dirige le cadre de travail sur l’intéressement du public pour l’université qui coordonne et appuie la collaboration de l’université avec les partenaires et les intervenants. Le Dr Greenwood a dirigé sa propre société de conseils et il a servi comme directeur et sous-ministre adjoint aux politiques dans les ministères du Développement économique à Terre-Neuve-et-Labrador et en Saskatchewan. Il a été vice-président du développement d’entreprise pour l’ISC (Information Services Corporation) de Saskatchewan, et il a été le directeur fondateur de l’Initiative relative au développement durable des collectivités, un partenariat entre l’université de Regina, la Ville de Regina et le Conseil national de recherches du Canada. Il est titulaire d’un doctorat en études industrielles et commerciales de l’Université de Warwick, en Angleterre, à laquelle il était inscrit en tant que boursier du Commonwealth.

Matthew Herder
Matthew Herder est professeur adjoint de médecine et de droit à l’Université Dalhousie. Il enseigne différents sujets du droit de la santé, comme le consentement éclairé, la confidentialité entre le patient et le médecin, ainsi que la réglementation de la profession médicale. Avant d’arriver à Dalhousie, il a enseigné dans les domaines de la bioéthique et du droit de la propriété intellectuelle à l’Université Loyola, la faculté de droit de Chicago. Les domaines de recherche du professeur Herder sont groupés autour des politiques en matière d’innovation biomédicale, avec un accent particulier sur le droit et les pratiques concernant la propriété intellectuelle concernant la commercialisation de la recherche scientifique. Il a étudié à Harvard et il a été admis au Barreau en 2004.

Jennifer Humphries
Jennifer Humphries est vice-présidente des services aux membres, politique publique et communication au BCEI, l’organisme du Canada sur l’éducation internationale. Le BCEI a 150 établissements membres comprenant des districts scolaires, des cégeps, des collèges, des instituts, des universités et des écoles de langues. Jennifer est chargée des relations avec les membres, de la communication, de la recherche, de la défense des intérêts, des conférences et congrès et des programmes de bourses. Jennifer siège au conseil de la Association for Studies in International Education (éditeurs du Journal of Studies in International Education) et représente le BCEI au Network of International Education Associations et au Projet Atlas (mobilité étudiante mondiale). Elle a donné des présentations à des colloques dans tout le Canada et à l’étranger. Elle détient une maîtrise d’anglais et un baccalauréat de littérature anglaise et française de l’Université d’Ottawa.

Jennifer Polk
Jennifer Polk est une professionnelle qui sait bien écouter et poser les bonnes questions. En tant que consultante et conseillère postuniversitaire, elle aide des personnes intelligentes, créatives et motivées à l’intérieur ou à l’extérieur du milieu universitaire à atteindre leurs objectifs personnels et professionnels. Sa spécialité est d’aider les étudiants à terminer leur thèse et à obtenir leur diplôme et à aider les titulaires de doctorat et les quasi-diplômés (ABD) à décrypter la vie et le travail au-delà du corps professoral. Elle a obtenu un doctorat en histoire à l’Université de Toronto en 2012 et elle cherche actuellement à obtenir une certification de l’ICF (International Coach Federation). Vous la trouverez en ligne à http://FromPhDtoLife.com et par le biais de son blogue (en anglais) sur le site Affaires universitaires, From PhD to Life (http://www.universityaffairs.ca/from-phd-to-life/). Restez en contact avec elle sur Twitter @FromPhDtoLife (https://twitter.com/FromPhDtoLife), Facebook (https://www.facebook.com/FromPhDToLife) et LinkedIn (http://www.linkedin.com/pub/jennifer-polk/43/564/bab).

Allison Sekuler
Allison Sekuler a reçu son baccalauréat en mathématiques et psychologie du Collège Pomona en 1986. Elle obtient son doctorat en psychologie de l’Université de la Californie, Berkeley. Elle est professeur à la faculté de psychologie, neurosciences et comportement. Madame Sekuler est titulaire de chaire en neurosciences cognitives et son travail de recherche porte sur les sciences de la vision et le vieillissement. Elle était la première à détenir le titre de vice-présidente associée (Recherche) à l’Université McMaster. Madame Sekuler est en congé de recherche de son poste de doyenne de la faculté des études supérieures de l’University McMaster.

Gary Slater
Après avoir reçu son doctorat de l’Université de Sherbrooke (1984), Gary Slater a travaillé au Centre de Recherche de Xerox Canada, à Mississauga. Il rejoint l’Université d’Ottawa en 1990 et y occupe successivement les postes de vice-doyen (recherche) de la Faculté des sciences (1997-2000), vice-doyen (2002-2004) et doyen (2005-2011) de la Faculté des études supérieures et postdoctorales, vice-recteur associé à l’international (2012-2013) et vice-recteur associé aux affaires étudiantes depuis janvier 2014. Spécialiste de la physique des polymères, il a été élu Fellow de l’American Physical Society en 2010 et Membre de la Société Royale du Canada en 2012.

Sidonie Smith
Sidonie Smith est professeure de sciences humaines à Mary Fair Croushore et directrice de l’institut des sciences humaines à l’Université du Michigan. Elle a été présidente de la Modern Language Association of America (2010). L’année dernière, elle a servi dans deux groupes de travail visant à offrir des recommandations concernant l’avenir des études de doctorat en lettres et en sciences humaines, l’un pour la MLA et l’autre pour le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Ses livres les plus récents comprennent la seconde édition étendue de Reading Autobiography : A Guide for Interpreting Life Narratives (avec Julia Watson, Université du Minnesota, 2010); et Human Rights and Narrated Lives: The Ethics of Recognition (avec Kay Schaffer, Palgrave Macmillan, 2004).

Mahadeo Sukhai
M. Sukhai est membre et chef de l’équipe de recherche de l’Advanced Molecular Diagnostics Laboratory du Réseau universitaire de santé. Avant d’occuper ce poste, M. Sukhai a obtenu son doctorat en biologie du cancer à l’Université de Toronto (2007) et deux bourses de recherche postdoctorale en génomique et en recherche sur la découverte de médicaments. En dehors de son éminente carrière en recherche et en enseignement, M. Sukhai a été un bénévole actif pour l’Association internationale des Lions Clubs (1993-2003), pour le Programme de partenariat Parlons sciences (2007-2012), pour l’Université de Toronto (2001-2012) et pour l’Association nationale des étudiant(e)s handicapé(e)s au niveau postsecondaire (NEADS; 2004 à aujourd’hui).

Paul Edward Yachnin
Chef de file en ce qui a trait à la recherche interdisciplinaire et collaborative, Paul Yachnin enseigne à l’Université McGill et publie sur la créativité sociale des arts, principalement sur Shakespeare et sur d’autres auteurs de l’Europe moderne. En plus d’être directeur de la Shakespeare and Performance Research Team et d’avoir été président de la Shakespeare Association of America (2009-2010), il a fondé le projet Making Publics (MaPs). Ce projet a rassemblé des chercheurs de toutes disciplines entre 2005 à 2010 dans le but de repenser l’histoire de l’Europe moderne en cherchant à comprendre comment les œuvres d’art et les produits de l’intellect sont créateurs de « publics », c’est-à-dire de nouvelles formes d’association basées sur des intérêts communs, des goûts et des désirs partagés par des individus. Il est actuellement le directeur de l’Institut pour la vie publique des arts et des idées (IVPAI).

Leigh Yetter
En tant que directrice générale de l’IVPAI (Institut pour la vie publique des arts et des idées) et directrice du projet Formes de conversions, Leigh Yetter crée des programmes universitaires et publics qui facilitent et encouragent les efforts collaboratifs entre les chercheurs de McGill et d’autres universités, ainsi qu’entre McGill et un ensemble diversifié de partenaires communautaires. Elle travaille actuellement à la création d’un nouveau diplôme, une maîtrise ès arts, qui sera offerte par l’IVPAI. Avant d’arriver à McGill en 2006, elle a enseigné l’histoire et la littérature de la Grande-Bretagne et de l’Europe aux universités Brown et Harvard. Elle a également enseigné au département d’histoire de McGill avant de rejoindre l’IVPAI en tant que directrice adjointe en 2009 (avant de devenir directrice générale en 2013).

Formulaire d’évaluation du congrès de 2014 (.doc)

cags2014